Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Grèce : entre 13 000 et 17 000 personnes réunies à Athènes à six jours du référendum

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
DLTFTV_MAM_5299817
DLTFTV_MAM_5299817 DLTFTV_MAM_5299817 (REUTERS et APTN)
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions

Les partisans du non au référendum se sont rassemblés sur la place Syntagma, à Athènes.

Des milliers de Grecs se sont rassemblés, lundi 29 juin, devant le Parlement, dans le centre d'Athènes, en faveur du "non" au référendum à venir, dénonçant "le chantage des créanciers" du pays. Ils étaient entre 13 000 et 17 000 manifestants, en grande majorité des sympathisants du parti de la gauche radicale Syriza au pouvoir en Grèce.

Dimanche, les Grecs sont appelés se prononcer sur le plan d'aide financière proposé par les créanciers en échange d'une série de réformes et de nouvelles mesures d'austérité. "Non au chantage de la troïka (UE, BCE et FMI)", "Non aux memoranda (mesures d'austérité), "Nos vies n'appartiennent pas aux créanciers", avaient inscrit les manifestants sur leurs banderoles.

Il s'agit de la deuxième manifestation en faveur de la politique suivie par le gouvernement d'Alexis Tsipras face aux créanciers depuis l'annonce, dans la nuit de vendredi à samedi, de l'organisation d'un référendum dimanche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.