Réactions des Grecs après le vote du parlement

Vendredi 10 juillet, les députés ont donné leur accord aux propositions d'Alexis Tsipras.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après l'accord des parlementaires grecs vendredi 11 juillet pour engager les réformes proposées par Alexis Tsipras, la population est agacée.

Les Grecs sont "exaspérés et fatigués", indique Alexia Kefalas, la correspondante de France 3 à Athènes. Ces derniers jours, tout a été très vite. On leur a imposé un référendum. "Ils voulaient moins d'austérité et plus d'Europe, ils se retrouvent avec moins d'Europe et plus d'austérité", résume la journaliste.

Ras-le-bol

Les Grecs en veulent moins à Alexis Tsipras qu'aux créanciers de la Grèce. Ils estiment en effet que ces derniers ont tout fait pour pousser leur premier ministre à accepter leurs exigences, qui vont dans le sens contraire du programme de Tsipras.
"Ce feuilleton qui commence à durer et qui prend tout leur week-end, ils considèrent que c’en est trop", fait savoir Alexia Kefalas, qui rappelle que les banques ne sont pas près de rouvrir et que les files d'attente continuent devant les distributeurs.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, suit un débat sur la situation de la Grèce, le 8 juillet 2015, au Parlement européen, à Strasbourg (Bas-Rhin).
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, suit un débat sur la situation de la Grèce, le 8 juillet 2015, au Parlement européen, à Strasbourg (Bas-Rhin). (VINCENT KESSLER / REUTERS)