La Grèce va-t-elle convaincre l'Europe ?

Le gouvernement grec a présenté son plan de réformes à Bruxelles, pour obtenir un sursis de financement. François Beaudonnet l'analyse pour France 2.

France 2

Le gouvernement d'Alexis Tsipras a présenté son plan de réformes à Bruxelles lundi 23 février. L'objectif : convaincre l'Europe de lui accorder un délai de financement de quatre mois. Le Grèce a-t-elle été convaincante ? A priori oui, en tout cas assez pour que les discussions reprennent, mais "il est trop tôt pour dire sur quoi cela débouchera", rapporte le journaliste de France 2, François Beaudonnet.

Une réunion téléphonique est prévue ce mardi 24 février entre tous les ministres des Finances de la zone Euro. "Ce n'est qu'après qu'on saura si la Grèce a sauvé sa tête jusqu'en juin prochain", poursuit le journaliste de France 2, depuis Bruxelles.

Réactions positives

France 2 s'est procuré le texte de six pages que la Grèce a envoyé hier juste avant l'heure limite de minuit. Il comprend deux parties. "L'une avec des mesures pour lutter contre ce qu'il (le gouvernement grec, NDLR) appelle la crise humanitaire" et "l'autre dans lequel il s'engage à faire des réformes : fiscales, de l'administration grecque, de lutte contre l'évasion fiscale, contre la contrebande...", rapporte François Beaudonnet.

Ce mardi, les réactions sont positives. Le président de l'Eurogroupe, qui s'était accroché avec le ministre grec des Finances dernièrement, a déclaré : "Le gouvernement grec se montre très sérieux dans sa volonté de réformes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, et François Hollande, le 4 février 2015, à l\'Elysée. 
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, et François Hollande, le 4 février 2015, à l'Elysée.  (MARTIN BUREAU / AFP)