Grèce : Il n'y aura pas d'accord à "n'importe quel prix", prévient Angela Merkel

La Chancelière allemande a fait une courte déclaration à son arrivée à Bruxelles (Belgique) pour le sommet extraordinaire de la zone euro.

La chancelière allemande Angela Merkel, le 12 juillet 2015 à Bruxelles (Belgique).
La chancelière allemande Angela Merkel, le 12 juillet 2015 à Bruxelles (Belgique). (THIERRY CHARLIER / AFP)

Angela Merkel met le gouvernement grec en garde. La chancelière allemande Angela Merkel a affirmé dimanche 12 juillet qu'"il n'y aura pas d'accord à n'importe quel prix" pour sauver la Grèce. Elle a fait cette déclaration à son arrivée à Bruxelles (Belgique) pour le sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro.

>> Suivez le sommet de la zone euro en direct.

"La valeur la plus importante, à savoir la confiance et la fiabilité, a été perdue" avec Athènes, a ajouté la chancelière qui a promis des "négociations ardues". "Je sais que les nerfs sont à fleur de peau mais il faut nous assurer que les avantages soient supérieurs aux inconvénients, tant pour l'avenir de la Grèce et de la zone euro que pour les principes de notre coopération", a-t-elle précisé.

"Ce soir, nous verrons si les conditions sont réunies pour le lancement de négociations sur un programme d'aide du MES pour la Grèce. C'est cela le sujet, rien de plus et rien de moins, a-t-elle ajouté, avant de s'interroger : Est-ce qu'on réussira ou pas, il faudra voir."