Cet article date de plus de deux ans.

Grèce : défaite annoncée pour Alexis Tsipras aux élections législatives

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Grèce : défaite annoncée pour Aléxis Tsípras aux élections législatives
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les Grecs sont appelés aux urnes dimanche 7 juillet pour élire leurs députés. Le Premier ministre sortant Alexis Tsipras pourrait perdre son fauteuil face à son adversaire conservateur.

Les bureaux de vote sont ouverts depuis 7 heures dimanche 7 juillet. Dix millions de Grecs doivent élire leurs députés. Après des années d'austérité sous la pression des autorités européennes, les électeurs sont souvent désabusés. "Malheureusement, il n'y a pas d'espoir. Il n'y a personne de prêt à lutter pour notre pays", souffle un électeur.

Victoire annoncée pour la droite conservatrice

Le duel pour la victoire se dispute entre deux hommes : Alexis Tsipras, Premier ministre sortant, au pouvoir depuis 2015, et son challenger conservateur Kyriakos Mitsotakis héritier d'une grande dynastie politique au sein du parti Nouvelle-Démocratie. Lors de son dernier meeting politique vendredi 5 juillet à Athènes, Alexis Tsipras a vanté son bilan économique et le redressement du pays. "Les technocrates de la Troïka ne prennent plus de décisions pour nous. La Grèce appartient de nouveau aux Grecs", détaillait-t-il. Tsipras et son parti Syriza risquent de payer les promesses non tenues. Les sondages prévoient une large victoire de la droite conservatrice qui veut proposer un programme beaucoup plus libéral. La participation pourrait peser dans le résultat final.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.