Ce que la Grèce a fait de l'argent qui lui a été prêté

Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel revient sur les deux premiers plans d'aide de l'Europe à la Grèce.

France 2

Ce lundi 22 juin, alors que l'avenir économique de la Grèce demeure incertain, un nouveau plan d'aide pourrait voir le jour. Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel revient sur les deux premiers.

Tout a commencé en 2010 avec un premier plan d'aide de l'Union européenne, d'un montant de 73 milliards d'euros. Le second est arrivé en 2012 : la Grèce a reçu 130 milliards d'euros.

310 milliards d'euros accordés

"Et puis, il y a eu l'effacement partiel de la dette détenue par les banques privées : ça représente 107 milliards d'euros. Les banques européennes ont ainsi renoncé à la moitié de ce que la Grèce leur devait. Si on fait la somme, on arrive à 310 milliards d'euros", explique le journaliste.

Qu'a fait la Grèce de cette somme ? "Le grand paradoxe, c'est que l'écrasante majorité est revenue chez les créanciers européens : 270 milliards d'euros qui ont servi à payer les échéances des remboursements et des intérêts d'emprunts", note le reporter. Les 40 milliards restants ont financé les dépenses publiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2.
Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)