George Weah, du football à la présidence du Liberia

L'ancien attaquant du PSG, George Weah, vient d'être élu président du Liberia. À 51 ans, le Ballon d'Or 1995 a su séduire les électeurs, incarnant l'espoir d'une vie meilleure.

Voir la vidéo

Ce compétiteur hors pair vient de remporter l'une de ses plus belles victoires. À 51 ans et après deux échecs, George Weah devient le président du Liberia, l'un des pays les plus pauvres du monde. Son immense popularité, George Weah la doit d'abord à une carrière de footballeur exceptionnelle. Étoile du Paris-Saint-Germain, puis star du grand Milan AC, "King George" rafle le Ballon d'Or en 1995, le seul jamais remporté par un joueur africain. Un couronnement qu'il avait décidé de savourer au milieu de ses concitoyens, malgré les risques. Car son pays est alors au coeur d'une guerre civile qui fera 250 000 morts entre 1989 et 2003.

Un homme proche du peuple

George Weah met sa notoriété au service de son pays et va même jusqu'à payer de sa poche les employés de l'ambassade libérienne à Paris. Une image d'homme proche du peuple qu'il a su cultiver pour accéder au pouvoir 20 ans plus tard. Comment lutter contre la misère ou comment financer l'éducation ? Son programme reste flou, et ses opposants critiquent son inexpérience. "King George" a désormais un mandat pour convaincre les sceptiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
George Wah lors de sa campagne présidentielle à Monrovia (Liberia), le 8 octobre 2017.
George Wah lors de sa campagne présidentielle à Monrovia (Liberia), le 8 octobre 2017. (ISSOUF SANOGO / AFP)