Cet article date de plus de neuf ans.

Gaza : nouveau bombardement d'une école de l'ONU

Entre quinze et vingt Palestiniens morts, c'est le bilan du bombardement par les Israéliens ce mercredi matin d'une école de l'ONU dans le nord de la bande de Gaza.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Une école de l'ONU bombardée cette nuit à Gaza © REUTERS | Mohammed Salem)

 C'est la deuxième fois en moins d'une semaine qu'une école de l'ONU, où se sont réfugiées des familles palestiniennes, est bombardé par l'armée israélienne.  Cette fois ce sont deux salles de classes qui ont été frappés par des obus de char. 

Les services de secours font été de 20 morts, un responsable de l'UNRWA d'au moins 15

"Beaucoup de familles étaient encore arrivées hier dans cette école dans l'espoir d'y trouver de la sécurité. Après enquête, l'armée israélienne a dit que c'était bien elle qui avait tiré. Mais dans une cour vide et sans faire de victimes " a expliqué Mathilde Lemaire, l'envoyée spéciale de France Info, dans notre édition de 8h.

L'armée israélienne assure avoir tiré dans une cour vide et sans faire de victimes, récit de Mathilde Lemaire

A LIRE AUSSI  ►►► REPORTAGE | Gaza après le bombardement d'une école de l’ONU

De nombreux civils palestiniens se sont réfugiés dans des écoles de l'ONU depuis le début de l'offensive israélienne. 

Alors que l'armée semble intensifier ses frappes, la communauté internationale tente toujours d'obtenir un arrêt des combats sur la base notamment d'une initiative égyptienne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.