Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo La Turquie en deuil après l'attaque d'une discothèque d'Istanbul pendant le Nouvel An

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Turquie : attentat meurtrier dans une discothèque à Istanbul
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les autorités turques traquaient dimanche l'assaillant qui a semé le chaos et la mort dans l'une des boîtes de nuit les plus huppées d'Istanbul, tuant 39 personnes, dont de nombreux étrangers, qui fêtaient le Nouvel An.

Les prières de deuil ont résonné dimanche 1er janvier à Istanbul. Des Stambouliotes ont enterré leurs proches, morts quelques heures plus tôt dans l'attaque d'une célèbre discothèque de la ville, en plein réveillon du Nouvel An. Dimanche soir, les autorités turques traquaient l'assaillant qui a semé le chaos et la mort, tuant 39 personnes, dont de nombreux étrangers, dans l'une des boîtes de nuit les plus huppées d'Istanbul.

L'attaque filmée par les caméras de surveillance

L'attaque a débuté à 01h15, heure locale, dimanche, d'après les images de vidéosurveillance. Après avoir abattu un policier et un civil qui se trouvaient devant l'entrée, l'assaillant a ouvert le feu sur la foule dans la discothèque où 700 à 800 personnes fêtaient le passage à 2017 dans le Reina, au bord du Bosphore, comme le montrent les vidéos filmées par des clients avant l'assaut.
Selon le dernier bilan provisoire des autorités turques, au moins 15 étrangers, dont une Franco-Tunisienne, figurent parmi les victimes. Et 65 personnes ont été blessées dans cette attaque. L'attaque marque de manière sanglante l'entrée dans la nouvelle année pour la Turquie, secouée en 2016 par une tentative de coup d'Etat et une vague d'attentats meurtriers attribués aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI) et à la rébellion kurde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.