Nouvel An : une fête sous haute sécurité

Les policiers et les gendarmes seront partout ou presque pour essayer de sécuriser la fête le soir du Nouvel An, particulièrement sur les Champs-Élysées, où 300 000 personnes sont attendues.

FRANCE 2

Gérard Grizbec, journaliste de France 2, est déjà sur les Champs-Élysées, où la foule se prépare déjà à célébrer la nouvelle année. "On attend demain soir, l'avenue absolument noire de monde, interdite aux voitures. On attend des policiers, des gendarmes, des soldats et des pompiers. Ils seraient un peu plus de 2000. Il y aura évidemment un feu d'artifice à minuit, précédé d'un spectacle. Tout cela sous haute sécurité". Un spectacle sur l'Arc de triomphe puis un final en feu d'artifice. Voilà le programme de la fête sur les Champs-Élysées, qui comporte aussi un important dispositif de sécurité.

140 000 membres des forces de l'ordre

Autour de l'Arc de triomphe, stationnement interdit dès 7h demain et contrôle de police systématique pour entrer dans la zone des Champs-Élysées. La zone autour sera fermée à la circulation à partir de 20 heures. Cela n'empêchera pas la foule de faire la fête sur la plus belle avenue du monde "C'est vrai que j'avais un peu d'appréhension, mais j'ai vu beaucoup de policiers donc ça va un peu mieux", explique une touriste. 140 000 membres des forces de l'ordre seront mobilisés pour cette nuit de la Saint-Sylvestre, sur tout le territoire. Des contraintes d'organisation plus lourdes pour les villes, comme à Cannes, où des jardinières seront posées sur le trottoir, afin d'éviter l'intrusion d'un véhicule sur la Croisette. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fêtards rassemblés sur les Champs-Elysées, à Paris, pour fêter le Nouvel An, le 1er janvier 2017. 
Des fêtards rassemblés sur les Champs-Elysées, à Paris, pour fêter le Nouvel An, le 1er janvier 2017.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / ANADOLU AGENCY / AFP)