François Hollande : des derniers vœux solennels

François Hollande a prononcé ce samedi 31 décembre ses derniers vœux aux Français. Maryse Burgot décrypte son discours sur le plateau du 20 Heures.

Ce samedi 31 décembre, les vœux du président étaient teintés de gravité, dans un contexte international tendu qu'il a tenu à souligner. "On retiendra d'abord cette phrase : 'Il y a des moments historiques où tout peut basculer, et là, on y est'. Il parle de la montée des populismes et de l'extrémisme partout dans le monde et notamment en France avec le Front national", décrypte en plateau Maryse Burgot. "'Vous aurez le dernier mot', dit-il aux Français quand il évoque les élections de mai prochain. Lui ne sera pas candidat, mais il profite de ses vœux pour dire que rien n'est acquis, même dans une démocratie comme la France", poursuit-elle.

Quinquennat marqué par les attentats

François Hollande a aussi dit sa fierté d'avoir vu la France rester debout lors des attentats qui ont endeuillé le pays et il évoque le lien indéfectible qui l'unit désormais au peuple après avoir traversé ces épreuves avec lui. "C'est indéniable, ce quinquennat restera dans l'histoire à jamais, marqué par les attentats terroristes", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
(OLIVIER MORIN / AFP)