Belgique : des cours de savoir-vivre pour les migrants

À Bruxelles, une équipe de France 3 a assisté à un nouveau type de cours pour les réfugiés, une initiation aux différences de culture. Certains prônent même des cours uniquement consacrés au respect de la femme.

France 3

Des demandeurs d'asile irakiens et syriens vont apprendre les rudiments de l'histoire de la Belgique : 20 heures de cours de citoyenneté obligatoire. Le récit des agressions massives commises contre des femmes allemandes à Cologne a jeté le trouble. Pour le ministre belge Theo Francken, il faut désormais instaurer des cours de respect de la femme pour les migrants.

Des conseils qui font polémique

Mais les propres services du ministre chargé de la Migration alimentent le débat avec la diffusion d'un guide de savoir-vivre aux consignes étranges : "Il ne faut pas siffler les femmes dans les centres d'accueil. Certaines trouvent ça sympa, d'autres pas". Stupide et provocateur, "limite raciste", juge le responsable d'un centre d'intégration. Promouvoir l'égalité homme-femme, la démarche est partagée par tous les pays européens, mais seuls la Belgique et la Norvège proposent des cours de respect des femmes.

Le JT
Les autres sujets du JT