VIDEO. Un coq trop frenchy sème la discorde à Londres

La statue géante, couleur bleu roi, trône à Trafalgar Square, tout près de celle de la statue de l'amiral Nelson, héros britannique.

France 2 - Anne-Charlotte Hinet et Thomas Donzel

Un coq géant, d'un bleu roi très voyant, trône dans le centre de Londres, à Trafalgar Square. De nombreux Londoniens voient dans cette sculpture de 4,7 mètres de haut l'emblème de la France conquérante, rapporte ce reportage des correspondants de France 2 à Londres, jeudi 1er août. D'autant que cette œuvre, création de l'artiste allemande Katharina Fritsch, a été installée à quelques mètres seulement de la statue de l'amiral Nelson, héros britannique, vainqueur des troupes napoléoniennes à la bataille de Trafalgar en 1805, rappellent nos confrères de Culturebox.

"C'est un jeu d'esprit, c'est une blague", explique, en français, le maire de la capitale britannique, Boris Johnson. "C'est la deuxième année de suite qu'on gagne le Tour de France, que l'on réussit à capturer ce symbole du sport français, alors on a décidé d'exposer notre prise sur Trafalgar Square et quoi de mieux qu'un coq bleu", argumente-t-il ensuite, en anglais. Le gallinacé doit rester dressé fièrement là pendant dix-huit mois encore. La bataille entre humour british et chauvinisme français n'est pas prête de prendre fin. 

La statue géante d\'un coq, œuvre de l\'artiste allemande Katharina Fritsch, trône dans le centre de Londres (Grande-Bretagne) sur la célèbre place Trafalgar, le 25 juillet 2013.
La statue géante d'un coq, œuvre de l'artiste allemande Katharina Fritsch, trône dans le centre de Londres (Grande-Bretagne) sur la célèbre place Trafalgar, le 25 juillet 2013. (WILL OLIVER / AFP)