VIDEO. Turquie : l'effondrement d'une mine de charbon fait au moins 200 morts

Une explosion a retenti dans la mine de Soma (Turquie), mardi 13. "Les espoirs de retrouver des survivants s'amenuisent", a annoncé le ministre de l'Energie et des Ressources naturelles, Taner Yildiz.

Voir la vidéo
SOPHIE WATINE / FRANCE 2

Le bilan risque de s'alourdir gravement car "les espoirs de retrouver des survivants s'amenuisent", indique, mercredi 14 mai, le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz. La veille, au moins 200 mineurs ont été tués, asphyxiés ou brûlés, dans l'effondrement d'une mine de charbon de l'ouest de la Turquie. L'accident s'est produit à 2 000 m de profondeur et à une distance de 4 km de l'entrée de cette mine, située dans la ville de Soma, dans le district de Manisa.

Encore quelque 200 personnes piégées

Malgré les efforts des secouristes, environ 580 personnes au total auraient été piégées dans la mine au moment de l'explosion. Certaines ont pu s'échapper. L'incendie s'est déclaré au moment du changement d'équipe, et il est de ce fait difficile de dire avec exactitude combien de mineurs se trouvent toujours dans la mine, ont déclaré des syndicalistes.

Selon plusieurs médias, 200 mineurs seraient encore coincés sous terre. Le temps joue contre eux. "Si les ventilateurs sont en panne, les mineurs peuvent mourir en une heure", avertit un expert de l'université Bulent Ecevit de Zonguldak.

Des mineurs portent secours à un autre blessé après l\'effondrement d\'une mine de charbon, à Soma (Turquie), le 13 mai 2014.
Des mineurs portent secours à un autre blessé après l'effondrement d'une mine de charbon, à Soma (Turquie), le 13 mai 2014. (CEM OKSUZ / ANADOLU AGENCY)