Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Traité européen : Jean-Marc Ayrault "appelle les parlementaires à la responsabilité"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Le Premier ministre compte sur le Parlement pour ratifier les deux textes du traité budgétaire européen, mais une partie de la gauche est prête à fronder.

POLITIQUE - Jean-Marc Ayrault a appelé, mercredi 19 septembre, à un "vote massif" de sa majorité en faveur de la loi qui entérine le traité budgétaire européen, présenté le jour même en conseil des ministres. Le texte est dénoncé par une partie de la gauche, qui y voit l'institutionnalisation des politiques d'austérité. Or le gouvernement aura besoin de l'appui de l'ensemble de sa majorité selon le Premier ministre. "Plus le vote sera fort, plus la voix de la France sera forte, plus nous pourrons continuer à travailler à la réorientation de l'Europe", a-t-il justifié.

L'équation pourrait être compliquée pour l'exécutif. Dans la majorité en effet, certains refusent que le retour à l'équilibre des finances publiques soit ainsi gravé dans le marbre. La loi prévoit ainsi que le déficit dit "structurel", c'est-à-dire hors conjoncture, devra être limité à 0,5 % du PIB à moyen terme. Le gouvernement devrait alors s'appuyer sur des voix de parlementaires issus de l'opposition pour faire passer le texte, notamment au Sénat où la gauche ne bénéficie pas d'une large majorité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.