Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Italie : payer pour vendanger, une nouvelle tendance en Sicile

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Sicile, le tourisme vinicole bat son plein. Les viticulteurs demandent donc aux curieux de s'acquitter d'un droit de visite.

Payer pour vendanger, c'est désormais commun en Italie, et plus précisément à Sciara Nuova en Sicile, où s'est rendue une équipe de France 2. Venus en famille, de loin, ces cadres, ces médecins, ces employés n'hésitent pas à débourser 35 euros par personne pour récolter le raisin.

"Vous allez vivre une vendange avec nous, et vous goûterez le millésime 2013. Ça vous donnera une idée de ce que votre travail produira pour 2014" , explique aux touristes la vigneronne Vera Russo.

"Quand l'occasion s'est présentée, je ne l'ai pas laissée passer"

La plupart de ces ouvriers agricoles d'un jour sont des passionnés de vin. "J'ai la passion du vin, de l'œnologie depuis tout petit, et quand l'occasion s'est présentée, je ne l'ai pas laissée passer", assure notamment un touriste au micro de France 2.

Les vignerons ne s'attendaient pas à ce que certains soient prêts à payer pour vendanger. "Ça a commencé l'an dernier, alors on s'est dit qu'il fallait recommencer cette année", affirme ainsi Santi Planeta.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.