Varsovie fait volte-face et rejette un contrat sur l'achat de 50 hélicoptères

Coup de froid entre la France et la Pologne. La raison : la rupture des discussions du côté de Varsovie portant sur un contrat concernant l'achat de 50 hélicoptères.Lilya Melkonian est en direct du Ministère de la Défense à Paris.

France 2
La Pologne a rompu les discussions concernant un contrat sur l'achat de 50 hélicoptères. C'est un contrat de plus de trois milliards d'euros qui échappe à la France. En direct du ministère de la Défense, Lilya Melkonian en explique les raisons : "selon Varsovie, c'est avant tout pour des raisons économiques. Le nouveau gouvernement conservateur polonais a estimé aujourd'hui que cette offre française était trop couteuse et qu'elle n'était pas assez intéressante pour la conservation et la création d'emplois en Pologne".

François Hollande annule sa visite en Pologne

 En réalité, la journaliste précise que c'est avant tout un choix politique de la part de la Pologne. "Depuis plusieurs mois, Varsovie affiche clairement sa préférence pour les Américains et c'est probablement avec eux que le gouvernement va signer un nouveau contrat", poursuit Lilya Melkonian. Le président de la République François Hollande devait se rendre en Pologne la semaine prochaine. Cette visite vient d'être annulée.
Le JT
Les autres sujets du JT