Une Suédoise veut organiser un festival de rock "sans hommes" après une série de viols commis pendant des concerts

La comédienne Emma Knyckare a lancé l'idée d'un festival réservé aux femmes, après plusieurs viols et agressions sexuelles commis pendant le festival Bravalla.

Le public du Sweden Rock Festival, à Norje, le 6 juillet 2017.
Le public du Sweden Rock Festival, à Norje, le 6 juillet 2017. (FREDRIK SANDBERG / TT NEWS AGENCY / AFP)

Un festival de rock sans hommes devrait avoir lieu à l'été 2018 en Suède, rapporte le site The Local (en anglais) mardi 4 juillet. L'idée a germé dans l'esprit de la comédienne Emma Knyckare après que plusieurs viols et agressions sexuelles se sont produits au festival Bravalla, ces deux dernières années. Les organisateurs de cet événement, qui se tient chaque année à Norrköping, ont annoncé le 1er juillet qu'ils annulaient l'édition 2018. La police a en effet fait état de quatre viols et 23 agressions sexuelles lors du festival, note The Local.

Plusieurs musiciens séduits par l'idée

Emma Knyckare a réagi à cette information par un tweet, dimanche. "Que diriez-vous d'organiser un festival vraiment cool, où seuls les non-hommes seraient acceptés, et que nous organiserions jusqu'à ce que tous les hommes aient appris à se comporter correctement ?" Plusieurs musiciens, managers et même du personnel de santé ont vite été séduits par l'idée. Tous ont proposé à la comédienne de l'aider à organiser l'événement.

"Le premier festival de rock sans hommes de Suède verra le jour l'été prochain, a affirmé Emma Knyckare, mardi. Dans les jours qui viennent, je rassemblerai un groupe (...) pour désigner les organisateurs." La comédienne a promis de donner des nouvelles de ce projet dès que possible.