Cet article date de plus de huit ans.

Un homme de 91 ans rapporte un livre soixante-et-un ans après l'avoir emprunté à la bibliothèque

Il travaillait comme assistant de recherches à l'université de Liverpool. Lorsqu'il a quitté son poste pour aller travailler à Londres, il a oublié de rendre son livre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ron Webster était passible d'une amende de 4 510 livres sterling (5 371,41 euros) pour 22 550 jours de retard. (DOUGAL WATERS / DIGITAL VISION / GETTY IMAGES)

Il conservait le livre depuis 1953. Ron Webster, un Anglais âgé de 91 ans, a rendu le livre qu'il avait emprunté à la bibliothèque de l'université de Liverpool... soixante-et-un ans plus tard. C'est ce que rapporte le site Jezebel.com (en anglais), samedi 14 juin. A l'époque, il travaillait comme assistant de recherches.

Ron Webster avait oublié l'existence de ce livre, intitulé Structure and Function in Primitive Society (Structure et fonction dans les sociétés primaires) jusqu'à ce qu'il le redécouvre chez lui. Il a alors réalisé d'où il venait, et a décidé de le rendre à la bibliothèque. Un des employés de l'établissement s'est amusé de la situation. "Il y a un homme qui veut rendre un livre qu'il a emprunté en 1953. Il a 91 ans !" s'est-il exclamé, selon Jezebel.

Ron  Webster aurait dû s'acquitter d'une amende de 4 510 livres sterling (5 371,41 euros) pour ses 22 550 jours de retard, à raison d'une pénalité de 20 pence par jour. Mais la bibliothèque a décidé de passer l'éponge.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.