Cet article date de plus de trois ans.

Un ancien agent du Mossad, qui a participé à la capture d'Adolf Eichmann, soutient l'extrême-droite allemande

Rafi Eitan a enregistré une vidéo à l'occasion d'une journée de commémoration de l'Holocauste. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Rafi Eitan lors d'une cérémonie marquant l'anniversaire du procès d'Adolf Eichamann à Jerusalem, le 27 janvier 2016. (AMMAR AWAD / REUTERS)

Un soutien inattendu. Rafi Eitan, un ancien ministre israélien et agent du Mossad, impliqué dans l'enlèvement du nazi Adolf Eichmann, a enregistré un message de soutien à l'AFD, le parti d'extrême-droite allemande, rapporte The Washington Post (en anglais), samedi 3 février.

"Nous apprécions tous en Israël votre attitude envers le judaïsme. (...) Je suis sûr que si vous travaillez avec sagesse, avec force et, plus important encore, avec réalisme vous pourriez devenir, plus qu'une "alternative pour l'Allemagne", une alternative pour toute l'Europe", affirme Rafi Eitan à l'occasion d'une journée de commémoration de l'Holocauste. 

"Triste et honteux"

L'ambassadeur d'Israël en Allemagne a vivement réagi sur les réseaux sociaux. "J'ai du mal à imaginer comment l'homme qui a attrapé Eichmann pour le faire juger en Israël, puisse faire l'éloge d'Allemands fiers du passé nazi, et espèrer que de tels points de vue puissent être une alternative pour l'Europe ! Triste et honteux !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.