Emploi : les travailleurs détachés dans le viseur ?

Alors qu'Emmanuel Macron et les partenaires sociaux sont en discussion pour éviter au maximum les destructions d'emploi, l'exécutif pourrait choisir de limiter le recours aux travailleurs détachés.

France 3

L'épineuse question des travailleurs détachés fait son retour, avec la crise du coronavirus. Mercredi 24 juin, le président de la République s'entretient avec les partenaires sociaux afin de trouver des solutions pour limiter le chômage, malgré la crise économique liée au Covid-19. Et parmi les idées sur la table, notamment la volonté de conditionner le chômage partiel et la faible embauche de ces travailleurs européens.

"Il y a une concurrence déloyale"

Une aubaine pour certains syndicats, pour qui ce type de contrats implique une distorsion de la concurrence pour les salariés français. "Il y a une concurrence déloyale avec nos entreprises, parce qu'en termes de salaires, on a maintenant fait des progrès, c'est l'égalité, mais en termes de cotisations sociales, les entreprises qui utilisent un travailleur détaché utilisent ces travailleurs avec des cotisations sociales payables dans le pays d'origine", estime Alain Griset, président de l'organisation U2P.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, lors d\'une conférence de presse à l\'Elysée, le 18 mai 2020 à Paris.
Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse à l'Elysée, le 18 mai 2020 à Paris. (FRANCOIS MORI / AFP)