Tchernobyl : un dôme de confinement sur le réacteur accidenté ukrainien

À Tchernobyl, le fameux sarcophage métallique, un dôme géant, a été installé au-dessus du réacteur. Le site est théoriquement sécurisé.

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est la plus grande structure mobile que l'homme ait jamais construite sur Terre. Ce dôme d'acier est venu recouvrir le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl après quinze jours d'une lente progression. Le dernier volet a été fermé aujourd'hui, mardi 29 novembre, confinant l'édifice pour les cent prochaines années. Juste après l'explosion du réacteur le 26 avril 1986, un premier sarcophage avait été bâti à la hâte afin d'emprisonner la radioactivité, mais il n'y est jamais vraiment arrivé.

Prochaine étape : démanteler le réacteur

Le nouveau dôme a été construit par dessus. Il fait 257 mètres de long et 108 mètres de haut. On pourrait y empiler deux arcs de triomphe. Trente ans après l'explosion, la prochaine étape, c'est maintenant de démanteler le réacteur à l'abri du confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'arche de confinement sur le réacteur de Tchernobyl (Ukraine), le 28 novembre 2016
L'arche de confinement sur le réacteur de Tchernobyl (Ukraine), le 28 novembre 2016 (MIKHAIL PALINCHAK / PRESIDENT OF THE UKRAINE PRESS)