Srebrenica : des commémorations sous tension

La Bosnie a rendu hommage aux 8 000 hommes massacrés à Srebrenica il y a 20 ans. Une équipe de France 2 était sur place.

FRANCE 2

Vingt ans après le massacre de Srebrenica, la Bosnie rendait hommage aux 8 000 victimes. Le Premier ministre serbe a été agressé lors de la cérémonie. Visé par des huées et des jets de pierres, il a dû être évacué. La Serbie a toujours refusé de reconnaître le massacre comme génocide.

Le 11 juillet 1995, le général Mladic, commandant des troupes serbes de Bosnie, entre dans Srebrenica, enclave musulmane, pourtant sous la protection des Casques bleus néerlandais. Il sépare les femmes et enfants des hommes. Ces derniers seront tous exterminés à quelques kilomètres d'ici.

Une plaie ouverte

Aujourd'hui encore, les veuves pleurent leurs morts, car le long travail d'exhumation des victimes continue. Le massacre reste une plaie ouverte pour les habitants de Bosnie, qui ont enterré cet après-midi 136 victimes récemment identifiées. Parmi les personnalités étrangères présentes aux commémorations : Bill Clinton, président des États-Unis au moment du massacre.

Le JT
Les autres sujets du JT