Séisme en Italie : les habitants ont la peur au ventre

Après le nouveau séisme qui a frappé le centre de l'Italie, les habitants de la région craignent des répliques. Certains veulent partir pour échapper aux nouvelles secousses.

France 2

L'Italie a connu son plus fort séisme depuis 35 ans dimanche 30 octobre dans la matinée. Avec un bilan presque miraculeux, aucun mort et une vingtaine de blessés légers dans le centre du pays. Les habitants de Norcia se réveillent avec la peur au ventre. Le centre historique, très endommagé, a été complètement évacué, et les habitants ont été relogés dans des hôtels, parfois à plusieurs heures de route.

Matteo Renzi promet une reconstruction à l'identique

La région est touchée par des séismes à répétition depuis le 24 août dernier, quand le tremblement de terre avait fait 300 morts. Certains habitants veulent rester, d'autres veulent partir pour échapper aux nouvelles secousses. Le Premier ministre italien Matteo Renzi a annoncé dimanche que tout serait reconstruit à l'identique. Une promesse politique peut-être difficile à tenir, alors que se pose la question de l'avenir de l'Italie du centre.

Le JT
Les autres sujets du JT