Séisme en Italie : un patrimoine ravagé

Plusieurs centaines de monuments ont été détruits ont endommagés dans le violent séisme qui a touché le centre de l'Italie, dans la nuit de mardi à mercredi. C'est tout un patrimoine culturel qui est menacé.

France 2

Dans la nuit de mardi à mercredi, un violent séisme a secoué le centre de l'Italie et fait, au moins, 291 morts. Quatre jours après la tragédie, il ne reste plus beaucoup d'espoir de retrouver des survivants. "Ici, à Pescaro del Tronto, le séisme a fait tomber tout le village. On vient de le traverser et on a eu l'impression qu'il y avait eu un bombardement", raconte le journaliste Olivier Théron, en direct de Pescara del Tronto (Italie). Dans quelques jours, des experts vont se rendre dans les villages touchés afin d'évaluer les bâtiments et voir ce qui peut être sauvé.

300 monuments détruits ou endommagés

C'est un patrimoine culturel et toute une économie qui sont menacés. Comme toujours le dimanche matin, Mauoro a pris le chemin de l'église dans le centre d'Amatrice. Mais aujourd'hui il le sait, il n'y aura plus de messe ici, et ce pour très longtemps. L'église Sant'Agostino, érigée il y a 600 ans n'a plus de toit. Avant le séisme, la façade avec sa rosace en faisait l'une des plus belles de la commune. C'est un symbole d'Amatrice qui a disparu. Dans la région, près de 300 monuments ont été détruits ou endommagés ainsi que 3 000 oeuvres d'art.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne de Pescara del Tronto (Italie), le 26 août  2016.
Vue aérienne de Pescara del Tronto (Italie), le 26 août  2016. (MAURIZIO GAMBARINI / DPA)