Cet article date de plus de neuf ans.

Le Kremlin refuse de revoir les résultats des législatives russes

Le porte-parole de Vladimir Poutine estime que les fraudes éventuelles sont en quantité négligeable et ne changent rien à la victoire du parti du Premier ministre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants contre les fraudes aux élections législatives à Saint-Pétersbourg (Russie), le 10 décembre 2011.  (OLGA MALTSEVA / AFP)

Des fraudes peut-être, mais pas suffisantes pour remettre en cause la victoire de Russie unie, le parti de Vladimir Poutine, selon son camp. Le porte-parole du Premier ministre estime, lundi 12 décembre, que les irrégularités dénoncées par l'opposition aux législatives du 4 décembre ne changent rien au résultat des élections.  

"Même si vous additionnez tous ces prétendus témoignages, cela concerne à peu près 0,5 % du nombre total de bulletins. Donc, même si l'on admet qu'ils puissent être contestés en justice, cela ne peut en aucun cas remettre en question la légitimité du scrutin ou les résultats définitifs", a déclaré le porte-parole de Vladimir Poutine.

L'opposition, qui peut revendiquer le soutien de dizaines de milliers de Russes descendus dans les rues samedi, réclame quant à elle de nouvelles élections. Le président Dmitri Medvedev a ordonné dimanche une série de vérifications sur la manière dont se sont déroulés les scrutins dans les bureaux de vote.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.