Polexit : la Pologne entre dans un bras de fer avec l'Union européenne

Publié Mis à jour
Polexit : la Pologne entre dans un bras de fer avec l'Union européenne
FRANCE 2
Article rédigé par
F.Beaudonnet, A.Boulet - France 2
France Télévisions

La tension continue de monter entre l'Union européenne et la Pologne qui conteste la primauté du droit européen sur son droit national. La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a promis "d'agir contre Varsovie".

Entre Varsovie (Pologne) et Bruxelles (Belgique), le bras de fer se durcit encore. Le conflit s'est exacerbé début octobre quand la cour constitutionnelle polonaise a déclaré le droit de son pays supérieur au droit européen. Mardi 19 octobre, alors qu'il était venu calmer le jeu face aux députés européens, le Premier ministre polonais s'est montré très offensif. "Le chantage est une méthode utilisée par certains États membres. Je rejette les menaces et la coercition", clame Mateusez Morawiecki, le Premier ministre polonais.

La Pologne pourrait ne pas recevoir 36 milliards d'euros

Varsovie est sous la menace de Bruxelles si elle ne change pas de position. L'Union européenne pourrait ne pas verser les 36 milliards d'euros qu'elle lui avait promis pour son plan de relance. "Nous ne permettrons pas que les valeurs communes de l'Europe soient menacées. La commission va agir et les options sont connues de tous", explique Ursula Von der Leyen, présidente de la Commission européenne depuis 2019.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.