VIDEO. Le "business" des passeurs de migrants

Derrière le drame des naufrages de migrants en Méditerranée se cache un système mafieux lucratif.

FRANCE 2

C'est un système mafieux aux ramifications nombreuses qui est à l'origine de la multiplication des naufrages de migrants en Méditerranée, comme celui qui a vu couler un chalutier remplis de centaines de migrants dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 avril. Derrière ces voyages souvent condamnés d'avance, des passeurs entretiennent un véritable business, comme le montre l'enquête de France 2 diffusée lundi 20 avril.

On y découvre comment ces criminels organisent le départ de milliers de migrants, depuis les côtes libyennes notamment. Liés à des organisations mafieuses, ils ne reculent devant rien pour trouver des sources de revenus, y compris envoyer à la mort des femmes et des enfants enfermés dans des cales de navires.

En Turquie, une équipe de France 2 a rencontré des pêcheurs qui sont sollicités par des passeurs pour transporter des migrants. "Tout le monde les emmène" explique l'un d'eux. D'autres servent d'intermédiaires et mènent les négociations financières. Chaque migrant se voit ainsi demandé 5 000 dollars (4 647 euros) pour atteindre les côtes italiennes à bord d'un chalutier de fortune.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un passeur de migrants, encadré par deux policiers italiens, arrêtés au large de la Sicile, le 17 avril 2015.
Un passeur de migrants, encadré par deux policiers italiens, arrêtés au large de la Sicile, le 17 avril 2015. ( FRANCE 2)