Sicile : 7 000 migrants secourus en mer en moins d’une semaine

Le sommet du G7 se tient en Sicile (Italie), du 26 au 27 mai, et le choix de cette île n’est pas anodin. Le gouvernement italien veut alerter les autorités internationales sur le sort des migrants, qui passent massivement par l’île après leur traversée de la Méditerranée.

France 3

C’est une scène dramatique devenue quotidienne depuis les premiers jours du printemps. Un migrant à bout de force est en train de se noyer et est sorti de l’eau, en pleine mer, par des garde-côtes italiens. Quelques minutes plus tard, un autre homme, désespérément accroché au safran de son bateau est tout proche de se noyer. Les sauveteurs parviennent à le sortir de la mer à bout de bras.

L’UNICEF interpelle les autorités

Près de 7 000 migrants ont été secourus entre le 22 et le 26 mai en Méditerranée, dans des conditions dramatiques. À Palerme, l’UNICEF tente d’interpeller les grandes puissances mondiales sur le sujet, alors que le sommet du G7 se tient à quelques kilomètres de là, en jetant des bateaux en papier à la mer. "Ce ne sont que des bateaux des papiers, mais peut-être qu’à quelques kilomètres de là, ces personnes sont en train de se noyer. Il y a eu encore 30 morts hier, et certaines personnes sont décédées sans que personne n’en sache rien. Nous devons faire quelque chose", déplore Justin Forsyth, directeur exécutif adjoint de l’UNICEF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants secourus en mer Méditerranée, le 24 mai 2016. 
Des migrants secourus en mer Méditerranée, le 24 mai 2016.  (GABRIEL BOUYS / AFP)