Naufrage de migrants : deux passeurs arrêtés

Le capitaine du bateau de pêche et son second ont été incarcérés, accusés d'être responsables du drame.

France 2

Alors que les 27 rescapés du naufrage du dimanche 19 avril sont arrivés à Catane, en Sicile, deux d'entre eux ont été arrêtés. Il s'agit du capitaine du bateau de pêche et de son second. L'un est tunisien, l'autre est syrien. Accusés d'être responsables de la mort de 800 migrants, ils sont actuellement incarcérés et en passe d'être inculpés par la justice italienne.

Naufrage criminel

"On a deux passeurs présumés : le commandant du bateau qui a coulé et un membre de l'équipage. Ils sont poursuivis pour encouragement à l'immigration clandestine, et le commandant, on le poursuit pour naufrage criminel et homicides multiples", explique au micro de France 2 Rocco Liguori, procureur adjoint de Catane.

L'infirmier Enrico Vitiello a secouru les deux passeurs. L'indifférence du passeur tunisien l'a marqué : "Il riait. il avait un sourire narquois. Il ne donnait pas l'impression des se repentir de ce qu'il avait fait", témoigne-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants survivants du naufrage survenu en Méditerranée le 19 avril 2015 arrivent à Catane, en Sicile (Italie).
Des migrants survivants du naufrage survenu en Méditerranée le 19 avril 2015 arrivent à Catane, en Sicile (Italie). (ALBERTO PIZZOLI / AFP)