Drames en Méditerranée : l'Italie presse ses partenaires européens d'agir

En direct de Bruxelles, Pascal Verdeau revient en détail sur les déclarations des dirigeants italiens après le naufrage de 700 migrants au large des côtes italiennes.

France 3

Après ce nouveau naufrage de migrants au large des côtes italiennes, l'Italie a lancé un appel à l'aide à la communauté européenne. "L'Italie demande à l'Europe de sortir de l'hypocrisie, car tous les dirigeants européens savent bien que l'opération Triton lancée fin 2014 et supervisée par l'agence de surveillance Frontex, est sous-dimensionnée et manque de moyens", explique Pascal Verdeau en direct de Bruxelles.

Un contrôle des côtes libyennes

Selon les experts bruxellois, "il faudrait contrôler les côtes libyennes au plus près. S'inspirer d'un dispositif qui marche comme celui qui a permis de lutter contre la piraterie, le long des côtes somaliennes. C'est-à-dire une force maritime internationale dotée de navires militaires pour contrecarrer des passeurs souvent armés", détaille le journaliste de France 3.

Les passages de migrants via la Libye ont augmenté de 50% en trois mois.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bateau de migrants arrive à Messine en Italie le 18 avril 2015.
Un bateau de migrants arrive à Messine en Italie le 18 avril 2015. (GIOVANNI ISOLINO / AFP)