Cet article date de plus de neuf ans.

Mondial-2014 : la France se rassure face à la Géorgie avant d'affronter l'Espagne

Les Bleus se sont imposés 3-1 face à la Géorgie ce vendredi soir au Stade de France. Grâce à cette victoire, et au match nul de l'Espagne contre la Finlande, les joueurs de Didier Deschamps occupent la première place de leur groupe dans le cadre des qualifications pour le Mondial-2014.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Reuters)

"On a fait ce qu'il fallait. On a marqué trois buts. C'était l'objectif ". Voilà le commentaire laconique de Didier Deschamps à la fin de la rencontre entre la France et la Géorgie ce vendredi soir au Stade de France. La brièveté des propos est surtout celle d'un entraîneur qui estime que ses joueurs ont fait le boulot : 3 buts à 1.

C'est d'autant plus satisfaisant pour les Bleus qu'ils profitent de la contre performance des Espagnols (1-1, chez eux, face à la Finlande) pour se hisser en tête de leur groupe de qualifications pour le Mondial-2014.

"Ce qui nous attend mardi... "

Mathieu Valbuena s'est imposé ce vendredi soir comme le pivot de cette équipe de France : buteur (47e) et passeur décisif pour Olivier Giroud (46e) et Franck Ribéry (61e). Reste donc une demi-heure à combler avant la fin du match. Trente très longues minutes pendant lesquels les Français se sont mis à trottiner. De quoi laisser de la place à un but géorgien à la 71e.

a m'énerve d'avoir pris ce but. On a été laxiste. Après, c'est vrai qu'à la fin du match, on n'a pas cherché à pousser sachant ce qui nous attend mardi ", commente Deschamps. Mardi ? C'est le choc de ce groupe de qualifications pour le Mondial brésilien. La France affronte l'Espagne, championne du monde en titre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.