Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Italie : la peur du vide

Publié
Durée de la vidéo : 13 min.
Avenue de l'Europe. Italie : la peur du vide

La Sicile, où un jeune sur deux est au chômage, s'est laissé séduire par Matteo Salvini, le leader de la Ligue du Nord, dont la politique anti-immigrés séduit une partie de la population. Un reportage d'"Avenue de l'Europe".

Le sentiment d'avoir été abandonné par l'Europe traverse toute l'Italie. En Sicile, il est encore plus fort. Sur cette île où se sont échoués les premiers migrants, un jeune sur deux est au chômage, et les villages se vident de leurs habitants. 

Après avoir testé toutes les formations de l'échiquier politique, les Siciliens se sont laissé séduire par Matteo Salvini, le leader de la Ligue, le parti du nord de l'Italie qui, jusqu’à présent, affichait un profond mépris pour les habitants du sud du pays.

En Sicile, une économie sinistrée  

Ceux qui n’ont pas fui l’île pour un avenir meilleur s’en remettent à lui pour redresser l’économie sinistrée. La politique anti-immigrés de Salvini séduit également une partie de la population.

Une enquête d'Isabelle Baechler et Denis Bassompierre diffusée dans "Avenue de l'Europe" le 30 janvier 2019.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.