VIDEO. Des garde-côtes grecs accusés d'avoir coulé un canot de migrants

Un média turc a diffusé ces images tournées par des pêcheurs, au large du Dodécanèse.

L'histoire racontée par France Info fait froid dans le dos. Des garde-côtes grecs sont accusés par les médias turcs d'avoir coulé sciemment un canot de migrants syriens, au large du Dodécanèse, alors qu'ils voguaient vers l'île de Kos.

Les migrants sauvés par les pêcheurs

Sur ces images fournies par l'agence DHA, une cinquantaine de migrants dérivent sur des eaux calmes, à bord d'un canot pneumatique, avant d'être repérés par un navire de la marine grecque. Des discussions débutent alors, mais, face au refus des migrants de faire demi-tour, les garde-côtes auraient alors choisi de couler l'embarcation, selon France Info. Quelques instants plus tard, l'embarcation prend l'eau et les migrants avec. Le navire grec, lui, évacue la zone sans leur porter secours. Les naufragés, eux, doivent la vie aux pêcheurs.

Le Haut Commissariat aux réfugiés estime que, de janvier à juillet, environ 124 000 personnes sont arrivées de Turquie dans les îles grecques, principalement à Lesbos, à Chios, à Kos, à Samos et à Leros.

Des garde-côtes grecs sont accusés par les médias grecs d\'avoir coulé sciemment un canot de migrants syriens, au large du Dodécanèse grec, alors qu\'ils voguaient vers l\'île de Kos.
Des garde-côtes grecs sont accusés par les médias grecs d'avoir coulé sciemment un canot de migrants syriens, au large du Dodécanèse grec, alors qu'ils voguaient vers l'île de Kos. (DHA)