Pauvreté en France : de plus en plus de diplômés en difficulté

Jeudi 7 novembre, le Secours catholique a publié son rapport annuel sur la pauvreté. L'association prend en charge de plus en plus de personnes diplômées.

France 3

Que dit le rapport du Secours catholique sur la pauvreté ? Jeudi 7 novembre, l'association révèle dans son rapport annuel avoir accueilli 1 347 000 personnes. Parmi elles, 16,6% sont bachelières ou ont un niveau Bac. "Une scolarité menée à terme reste un atout, mais ce n'est plus une garantie d'insertion", commente le journaliste Jean-Christophe Batteria en plateau.

Les femmes surreprésentées

L'extrême pauvreté est calculée à 750 euros par mois, soit 3,7% de la population française. Les personnes accueillies par le Secours catholique gagnent en moyenne 535 euros par mois, soit 15 euros de moins que l'année précédente. 20% d'entre elles n'ont aucun revenu. Le rapport nous informe également que 56% des individus pris en charge sont des femmes. À noter que les migrants sont les plus touchés par l'extrême pauvreté. Le Secours populaire a accueilli 43,6% de migrants, 3% de plus qu'en 2017.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jeudi 7 novembre, le Secours catholique a publié son rapport annuel sur la pauvreté. L\'association prend en charge de plus en plus de personnes diplômées.
Jeudi 7 novembre, le Secours catholique a publié son rapport annuel sur la pauvreté. L'association prend en charge de plus en plus de personnes diplômées. (France 2)