Pas-de-Calais : quand un club de football intègre des demandeurs d'asile

Le club de football de Pas-en-Artois, dans le Pas-de-Calais, a accueilli cinq réfugiés soudanais qui, le temps des entraînements, échappent à leur quotidien. 

FRANCE 3

Ils sont soudanais, demandeurs d'asile, et ont intégré le petit club de football de Pas-en-Artois, dans le Pas-de-Calais. Ils ont trouvé du réconfort et une aide matérielle, mais ils vivent surtout une belle aventure humaine avec une intégration par le sport. "Ce qui m'a touché, c'est leur débrouillardise pour jouer au football", raconte Laurent Gourdel, président du club de Pas-en-Artois. "Ils faisaient des lignes avec des bouts de bois, ils avaient un seul ballon pour vingt", rapporte-t-il.

"Dans leur situation, j'aimerais bien qu'on m'aide"

"Je suis vraiment heureux parce qu'ici je joue avec mes copains", confie un des réfugiés. Très vite intégrés, ils n'ont pas eu à payer leur cotisation et l'équipe entière se mobilise pour leur fournir du matériel. Deux fois par semaine, ils viennent jouer pour s'offrir un moment de répit dans un parcours parsemé d'embûches. "Moi, dans leur situation, j'aimerais bien qu'on m'aide", explique un licencié du club.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le club de football de Pas-en-Artois, dans le Pas-de-Calais, a accueilli cinq réfugiés soudanais qui, le temps des entraînements, échappent à leur quotidien. 
Le club de football de Pas-en-Artois, dans le Pas-de-Calais, a accueilli cinq réfugiés soudanais qui, le temps des entraînements, échappent à leur quotidien.  (FRANCE 3)