Paris : une manifestation contre l'esclavage non autorisée se termine en heurts

Des centaines de manifestants se sont rassemblés devant l'ambassade de Libye samedi 18 novembre à Paris pour protester contre l'esclavage.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

"Non à l'esclavage en Libye !" C'est le message qu'ont voulu faire passer le millier de manifestants rassemblé samedi devant l'ambassade de Libye à Paris. "On est touché dans notre chair de nègre. On nous ramène à notre état d'esclave. Chaque être humain a le droit inaliénable d'être libre", explique une manifestante au micro de franceinfo.

Des migrants vendus comme esclaves

Les protestataires ont répondu à un appel du Collectif contre l'esclavage et les camps de concentration en Libye créé juste après la diffusion d'un reportage de CNN montrant des migrants vendus aux enchères.

Des manifestants accusent les dirigeants occidentaux d'avoir provoqué l'instabilité en Libye. Non autorisée, la manifestation a été bloquée au niveau des Champs-Elysées. Policiers et manifestants ont échangé des tirs de projectiles et de gaz lacrymogène.

Une manifestation contre l\'esclavage à Paris
Une manifestation contre l'esclavage à Paris (FRANCEINFO)