Nouveau naufrage de migrants en Méditerranée

Lundi 17 juin, des migrants ont fait naufrage au large de l'île de Kos, en Grèce. Plus de trois migrants meurent tous les jours en 2019.

FRANCEINFO

Alors qu'une cinquantaine de migrants tentaient de traverser la mer Méditerranée lundi 17 juin à quelques kilomètres au large de l'île de Kos (Grèce), leur embarcation a chaviré. 12 corps ont été par les gardes-côtes turcs. 31 personnes ont été secourues. 555 personnes ont perdu la vie en Méditerranée en 2019, soit plus de trois morts par jour.

15 000 morts de 2014 à 2018

La Turquie, qui accueille environ quatre millions de migrants et réfugiés, en grande majorité des Syriens, est un important pays de transit pour ceux qui fuient les conflits au Proche-Orient et cherchent à rejoindre l'Europe, pour la plupart par la Grèce. Un accord controversé entre l'Union européenne et la Turquie, signé en 2016, a néanmoins permis de réduire le nombre d'arrivées par bateau sur les îles grecques.

Celles-ci étaient de 875 000 en 2015, contre 40 000 par an pour 2017 et 2018, selon l'agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes Frontex. Selon les chiffres du Haut-Commissariat aux réfugiés, plus de 15 000 migrants sont décédés dans leur traversée de la Méditerranée entre 2014 et 2018.

Des migrants secourus en Méditerranée
Des migrants secourus en Méditerranée (FRANCEINFO)