Migrants : violente bagarre dans la "jungle" de Calais

Une trentaine d'occupants ont été blessés, ainsi que des bénévoles d'associations et des policiers.

FRANCE 2

Ils progressent à travers la "jungle", bâtons ou pierres à la main, prêts à en découdre. France 2 a recueilli les images d'une bagarre qui a éclaté hier 26 mai en milieu d'après-midi dans le camp calaisien, entre migrants afghans et soudanais, pendant une distribution de nourriture. Au moins 200 personnes s'affrontent pendant plusieurs heures, et certains mettent le feu à des tentes et des cabanes, plongeant le camp dans une épaisse fumée noire.

40 victimes

Plus de 250 policiers et gendarmes vont tenter de ramener le calme. Au total, 40 personnes sont blessées dans les affrontements. La préfète du Pas-de-Calais précise qu''il "n'y a pas de blessés graves, pas de blessés par arme à feu, un seul par arme blanche". Parmi les victimes, on trouve deux CRS et cinq membres d'une association présente sur le camp. Une bénévole a reçu une pierre en pleine tête, elle est toujours hospitalisée.
 

Le JT
Les autres sujets du JT