Migrants : une commune se déchire

À Forges-les-Bains (Essonne) près de Paris, une réunion a viré à la confrontation au sujet de l'accueil des migrants.

France 2

Des invectives, des éclats de voix entre habitants et avec les autorités. Une réunion voulue par la mairie de Forges-les-Bains (Essonne), sans caméra, sur l’accueil imminent par la commune de migrants. Ils doivent arriver d’ici quelques semaines dans ce bâtiment désaffecté jusque-là. Un bâtiment qui vient de subir des dégradations, dont une tentative d’incendie. 91 demandeurs d’asile sont attendus, uniquement des hommes et c’est ce qui inquiète la plupart des personnes réunies hier soir, ce 7 septembre.

Une sécurité renforcée

Les habitants favorables au projet sont peu nombreux. Face aux habitants, une représentante de l’État qui savait à quoi s’attendre. "En tout cas, ça permet d’entendre les inquiétudes et on a entendu des choses violentes ce soir", explique Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne. Le projet est maintenu. La préfecture promet une sécurité renforcée près du centre des migrants.

Le JT
Les autres sujets du JT
A l\'extérieur du centre socioculturel de Forges-les-Bains (Essonne) lors d\'une réunion d\'informations sur le futur centre d\'accueil de migrants, le 7 septembre 2016.
A l'extérieur du centre socioculturel de Forges-les-Bains (Essonne) lors d'une réunion d'informations sur le futur centre d'accueil de migrants, le 7 septembre 2016. (MAXPPP)