Migrants : tension extrême sur l'île de Lesbos

20 000 réfugiés seraient actuellement bloqués sur l'île grecque. Une équipe de France 3 fait le point sur la situation.

FRANCE 3

La petite île grecque de Lesbos est devenue le centre de toutes les crispations. Les autorités n'arrivent plus à faire face à l'afflux de migrants. Sous une chaleur éprouvante, des milliers de migrants dont beaucoup de familles campent dans le port de l'île. "Ils ne nous ont rien donné. Ils ne nous ont pas donné d'eau, pas de nourriture, ils ne nous aident pas du tout", déplore un réfugié au micro de France 3.

Accélérer les procédures

Tous attendent de pouvoir monter à bord d'un ferry en direction d'Athènes. Des militaires ont été appelés pour gérer l'affluence. Pour accélérer enfin les procédures d'enregistrement des réfugiés, un deuxième centre d'identification a été installé ce mardi 8 septembre. Car sans laissez-passer, ils ne peuvent quitter l'île. Le précieux sésame en main, ils peuvent enfin partir vers Athènes puis direction l'Europe du Nord. 6 700 réfugiés ont quitté Lesbos aujourd'hui à bord de trois ferries. Près de 15 000 autres attendent encore de pouvoir continuer leur exode.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants attendent un ferry dans le port de l\'île de Lesbos, en Grèce, le 7 septembre 2015.
Des migrants attendent un ferry dans le port de l'île de Lesbos, en Grèce, le 7 septembre 2015. (ANGELOS TZORTZINIS / AFP)