Cet article date de plus de quatre ans.

Migrants : sommet de crise à Bruxelles

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Migrants : sommet de crise à Bruxelles
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le journaliste Pascal Verdeau se trouve en direct de Bruxelles (Belgique) où un sommet sur l'immigration doit avoir lieu dimanche 24 juin. Plusieurs pays européens sont en désaccord sur le sujet, le rendez-vous s'annonce tendu.

Le bras de fer s'annonce particulièrement musclé entre la France et l'Italie au sujet des migrants, lors du sommet entre Européens qui se tient à Bruxelles (Belgique) dimanche 24 juin. "L'affrontement avec Rome semble inévitable. Paris, Berlin et Madrid souhaitent une solution européenne et proposent de créer des centres fermés pour les migrants sur le territoire européen, en Italie ou en Espagne. Ces lieux de rétention permettraient en théorie de traiter plus rapidement les demandes d'asile", explique le journaliste Pascal Verdeau.

L'Italie se sent abandonnée

La hantise de l'Élysée serait la fermeture des ports et des frontières nationales, et donc la mort de l'espace Schengen. "'Arrogance française, cingle le ministre de l'Intérieur italien. Nous n'allons pas transformer, dit-il, l'Italie en camp de réfugiés.' L'Italie, il faut bien le reconnaître, se sent abandonnée par l'Europe depuis des années. La France, qui réclame à cor et à cri, une plus grande solidarité européenne dans l'accueil des réfugiés, aura bien du mal à faire la leçon à ses partenaires", commente le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.