Cet article date de plus d'un an.

Migrants : que se passe-t-il à Ceuta ?

Publié Mis à jour
Migrants : que se passe-t-il à Ceuta ?
France 2
Article rédigé par
M.De Chalvron, N. Houver - France 2
France Télévisions

Depuis le lundi 17 mai, une arrivée massive de migrants sur les plages de l'enclave espagnole de Ceuta a été constatée. En 24 heures, ils ont été près de 8 000 à avoir atteint les côtes. Les autorités marocaines ont laissé faire suite à un conflit diplomatique entre les deux pays. 

La tension est encore montée d'un cran à Ceuta, une enclave espagnole sur la côte nord du Maroc. Des affrontements ont eu lieu entre les gardes-frontières et ceux qui tentent de forcer les frontières de l'enclave. L'armée a été appelée en renfort avec, pour objectif, d'endiguer ce flot sans précédent de migrants, et de les raccompagner le plus vite possible au Maroc, dans la plus grande confusion. Ceuta est un petit bout d'Espagne coincé au nord-ouest du Maroc. Depuis le lundi 17 mai, des migrants arrivent par centaines, en contournant la frontière terrestre, en passant par la mer. De jeunes hommes, mais aussi des femmes et des enfants ont traversé cette frontière. Les migrants tentent leur chance, parfois sous l'indifférence des autorités. Pourquoi le Maroc laisse-t-il ainsi faire aussi soudainement ?

Tensions diplomatiques

Pour de nombreux experts, il s'agit d'une mesure de rétorsion à l'égard de l'Espagne, qui a récemment accepté d'hospitaliser, sur son territoire, Brahim Ghali, le leader du mouvement indépendantiste sahraoui, ennemi juré des autorités marocaines. Ce bout de territoire est devenu le cœur des tensions migratoires en Europe. 8 000 migrants sont arrivés à Ceuta le mardi 18 mai. La moitié d'entre eux ont été renvoyés au Maroc.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.