Migrants : nouveau drame au large de l'île de Lesbos, 242 réfugiés secourus

Au lendemain d'un nouveau drame migratoire au large de l'île de Lesbos (Grèce), France 3 revient sur les faits.

FRANCE 3

Au large de l'île grecque de Lesbos, au moins huit personnes dont des enfants sont morts après le naufrage de leur embarcation hier, mercredi 28 octobre. Frigorifiés mais vivants, ces enfants débarquent sur l'île de Lesbos dans les bras des gardes-côte grecs. Après de longues minutes passées dans l'eau, certains souffrent d'hypothermie, d'autres sont réanimés de toute urgence. Des enfants, mais aussi des hommes et des femmes. 242 réfugiés viennent d'être secourus. 

La plupart dormiront sur le port

Leur bateau a fait naufrage pendant les 10 kilomètres de traversée qui séparent la Turquie de cette île grecque. Nombreux sont ceux qui ne savent pas nager. À la nuit tombée, les patrouilleurs grecs évacuent encore des rescapés. À même le sol, avec l'aide des habitants, ils tentent de sauver encore des vies. Les plus petits dans un état critique sont transférés dans un dispensaire, mais la plupart des réfugiés sauvés cette nuit-là dormiront sur le port. Au petit matin, des dizaines de personnes sont encore portées disparues et au moins huit ont péri au large de Lesbos, submergée par la crise migratoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants arrivent, en bateau, sur l\'île de Lesbos (Grèce), le 30 septembre 2015.
Des migrants arrivent, en bateau, sur l'île de Lesbos (Grèce), le 30 septembre 2015. (DIMITRIS MICHALAKIS / REUTERS)