Migrants : la solidarité tricolore, une histoire veille de 60 ans

Pour sa séquence sépia du 13 Heures, France 2 revient sur l'élan de solidarité suscité notamment par les crise de migrants ces 60 dernières années. 

FRANCE 2
Depuis 60 ans, les Français voient sur leurs écrans les drames qui secouent la planète et toujours ils ont manifesté leur solidarité. Après la seconde guerre mondiale, la misère n'est pas au bout du monde, elle est au coin de la rue. Hiver 1954, l'abbé Pierre appelle à l'aide. Les Français donnent spontanément 500 millions de francs, 10 millions d'euros actuels. Des collectes de meubles sont organisées dans les grandes villes. L'argent sert notamment à construire une cité d'urgence en banlieue parisienne.

Deux milliards d'euros

Il y a les petits gestes et les grandes causes. Entre 1967 et 1970, la guerre au Biafra tue un million de personnes et affame tout un peuple. Des médecins français s'envolent pour l'Afrique. Revenus de cet enfer, ils créent Médecins Sans Frontières. À la fin des années 70, Vietnamiens et Cambodgiens fuient le communisme. 129 000 réfugiés vont être accueillis sur le sol français entre 1975 et 1979. Dans les années 80, la solidarité et le bénévolat vont de pair avec la médiatisation. Les Restos du Coeur sont créés avec le soutien des vedettes. Depuis 28 ans, les Français ne ratent jamais le rendez-vous du Téléthon. Chaque année, ils donnent deux milliards d'euros à l'ensemble des associations. En France, 18 millions de personnes font du bénévolat.
Le JT
Les autres sujets du JT