Migrants : l'UE arrache un accord après neuf heures de négociations

Les chefs d'État et de gouvernements européens ont réussi à trouver un accord sur la crise migratoire. En direct de Bruxelles (Belgique), le correspondant de France Télévisions Valéry Lerouge revient sur ce sommet.

FR2

Vendredi 29 juin, après neuf heures de négociations, les chefs d'État européens, réunis en sommet à Bruxelles (Belgique), ont fini par trouver un accord sur la question des migrants. "Un accord arraché à 4h30 cette nuit et qui tient en trois pages. Le texte séduit l'Italie, car il grave dans le marbre le principe de solidarité de l'Europe à son égard", rapporte le correspondant de France Télévisions à Bruxelles, Valéry Lerouge.

Développer les "hot spots"

Un accord qui contente à peu près tout le monde "puisqu'il est suffisamment flou et il n'est pas contraignant". "C'est à dire que les propositions faites sont mises en place sur la base du volontariat", poursuit le journaliste. Parmi les mesures présentes dans ce texte : le développement de 'hot spots', des centres fermés de migrants sur le sol européen. Ils se chargeront d'accueillir les migrants et de les répartir entre ceux qui ont le droit d'asile, et ceux qui doivent repartir. L'accord propose également davantage de fonds pour les pays transits et il prévoit d'augmenter le nombre de gardes-frontières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron avec ses homologues européens, le 28 juin 2018 à Bruxelles (Belgique).
Emmanuel Macron avec ses homologues européens, le 28 juin 2018 à Bruxelles (Belgique). (PRIME MINISTRY OF BULGARIA / HAN / ANADOLU AGENCY / AFP)