Migrants : l'Europe peut-elle trouver un accord avec la Turquie ?

Les 28 pays européens se retrouvent ce jeudi 17 mars à Bruxelles pour tenter de finaliser un accord important avec la Turquie. C'est l'Allemagne qui mène le jeu. Précisions avec Valéry Lerouge en direct de Bruxelles.

FRANCE 2

Les 28 pays européens se retrouvent ce jeudi 17 mars à Bruxelles pour tenter de finaliser un accord important avec la Turquie. Un accord qui est controversé y compris par la France. "Ce texte prévoit que la Turquie reprenne tous les migrants qui arrivent en Grèce par bateau y compris les Syriens. En échange de quoi, l'Europe promet d'accueillir les vrais réfugiés de guerre. Mais sur chaque contrepartie, il y a un État qui est vent debout", précise Valéry Lerouge en direct de Bruxelles.

Un accord controversé

Par exemple, la France critique la suppression de visas dès le mois de juin pour les Turcs qui souhaitent se rendre en Europe. "François Hollande répète qu'il y a 72 critères à remplir pour cela, et qu'il n'est pas question de faire des concessions. Chypre, elle, menace de mettre son droit de véto concernant l'accélération du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union. À la fois, les 28 ont besoin d'un accord avec la Turquie pour enrayer la crise migratoire, et en même temps ils ne veulent pas vendre leur âme. Le dîner des Chefs d'États ce soir risque d'être long et très animé avant de recevoir le Premier ministre turc demain matin vendredi 18 mars", conclut le journaliste.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants arrivent à Lesbos (Grèce), après avoir traversé la mer Egée depuis la Turquie, le 7 mars 2016.
Des migrants arrivent à Lesbos (Grèce), après avoir traversé la mer Egée depuis la Turquie, le 7 mars 2016. (MARKUS HEINE / NURPHOTO / AFP)