Migrants : de nombreux enfants livrés à eux-mêmes au Togo

Parmi les exilés qui tentent de rejoindre l'Europe sur des embarcations de fortune il y a souvent des enfants livrés à eux-mêmes. Beaucoup tentent de survivre comme ils peuvent. Reportage au Togo.

FRANCE 2

Ils ont parfois 10 ans à peine dépassés et ils sont déjà seuls sur la route, dans un pays étranger. Les enfants migrants sans leurs parents sont des centaines à Lomé, la capitale du Togo, et dans les autres grandes villes de la région. Certains rêvent de l'Europe.  

Il a quitté sa maison à la mort de sa mère 

Un jeune Ghanéen de 13 ans a quitté sa maison il y a un an, à la mort de sa mère. "Si elle était encore vivante, je n'aurais jamais quitté mon village pour venir travailler ici. Mais avec sa mort, je n'avais rien à faire chez moi. J'étais malheureux", explique celui qui habitait à quelques kilomètres de la frontière. Désormais, il dort sur la place du marché où il travaille. Il y aide un marchand de chaussures. Il espère économiser assez d'argent pour poursuivre son voyage, mais pour l'instant il s'agit seulement de survivre. Il gagne 80 centimes d'euros par jour. Le phénomène des enfants migrants est important en Afrique. Une association a ouvert des centres d'accueil tout au long du corridor migratoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants se rassemblement avec leurs parents devant le 10 Downing Street afin de déposer une pétition visant à accueillir les enfants migrants au Royaume-Uni, le 11 février 2017.
Des enfants se rassemblement avec leurs parents devant le 10 Downing Street afin de déposer une pétition visant à accueillir les enfants migrants au Royaume-Uni, le 11 février 2017. (JUSTIN TALLIS / AFP)