Manche : de plus en plus de migrants tentent de traverser la mer

Mardi 25 décembre au matin, huit réfugiés ont pu être secourus dans la Manche alors qu'ils tentaient de rejoindre l'Angleterre.

FRANCE 2

Les services maritimes britanniques ont secouru des migrants mardi 25 décembre au matin dans la Manche, au large de Calais (Pas-de-Calais). Six adultes et deux enfants ont risqué leur vie pour rallier l'Angleterre. "Deux navires de commerce ont signalé la présence d'une petite embarcation avec des personnes à bord", rapporte Claire Traverse, la porte-parole adjointe de la préfecture maritime de la Manche. Le cas est loin d'être isolé. Dimanche 23 décembre, 16 migrants ont débarqué à Boulogne-sur-Mer après une tentative de traversée avortée. Ils ont tenté de passer à bord d'un bateau volé à un pêcheur. "On a vu les enfants, je pense qu'ils avaient froid, ils avaient peur", confie Sylvain Dafoi, un matelot présent ce jour-là.

Des caméras de vidéosurveillance ?

Ces risques sont pris par de plus en plus de migrants. De 23 tentatives en 2016, elles sont passées à 50 cette année. Ils partent des plages de Calais ou de Boulogne-sur-Mer pour 33 kilomètres de traversée dangereuse. La température de l'eau est faible et les courants sont violents. Les pêcheurs se sentent impuissants et s'inquiètent aussi pour leurs bateaux. Certaines mairies envisagent d'installer des caméras de vidéosurveillance dans leur port.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois migrants tentent de traverser la Manche dans le Pas-de-Calais à bord d\'un canoé gonflable.
Trois migrants tentent de traverser la Manche dans le Pas-de-Calais à bord d'un canoé gonflable. (STR / AFP)