Italie : les migrants de l'"Open Arms" ont débarqué à Lampedusa

Bloqués depuis 19 jours sur le navire de l’"Open Arms", les migrants ont pu débarquer sur l'île de Lampedusa (Italie) mardi 20 août après une décision de justice.

France 2

C'est la fin d'un calvaire de 19 jours. Mardi 20 août, cet homme affaibli, blessé, pose enfin le pied en Europe. Après un contrôle médical, il est conduit, sous les applaudissements, vers un centre d'accueil de l'île italienne de Lampedusa. C'est la fin d'une interminable attente à quelques centaines de mètres des côtes. Depuis jeudi, le gouvernement italien refusait le débarquement de la centaine de migrants présents sur le bateau. Matteo Salvini avait notamment décidé d'utiliser politiquement le sort de l'Open Arms, dans le cadre de la crise politique italienne.

Enquête pour séquestration

Mardi soir, la justice italienne a fini par donner son feu vert. À bord, c'est explosion de joie à l'annonce de la nouvelle. La justice italienne a toutefois ordonné l'immobilisation de l'Open Arms dans le cadre d'une enquête contre X pour séquestration. Il ne reste aujourd'hui plus que l'Ocean Viking, seul navire humanitaire présent en Méditerranée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le navire humanitaire espagnol \"Open Arms\", le 17 août 2019 près de l\'île italienne de Lampedusa.
Le navire humanitaire espagnol "Open Arms", le 17 août 2019 près de l'île italienne de Lampedusa. (ALESSANDRO SERRANO / AFP)